BIOGRAPHIE de MAHAFALY Solonandrasana Olivier

Mahafaly Solonanadrasana Olivier est un homme d’Etat malagasy. Il est né le 21 juin 1964 à Nosy Be. Il est marié et père de trois enfants. Il est le troisième Premier Ministre de la IV ème République dirigée par le Président actuel Hery Rajaonarimampianina.

Il est le cadet de deux enfants nés d’un père enseignant et d’une mère ayant beaucoup œuvré dans  le  domaine  associatif.  Avant  son  entrée  dans  l’Administration,  il  était  tour  à  tour enseignant, journaliste et responsable de la communication dans une ONG française (Aide et Action) intervenant dans le domaine de l’éducation.

Philosophe   de   formation,   Il   a   effectué   toutes   ses   études   primaires,   secondaires   et universitaires  à  Madagascar.  Plus  tard,  grâce  aux  différentes  fonctions  qu’il  a  occupées  au sein de l’Administration, il eut l’occasion de se perfectionner dans plusieurs pays d’Afrique,d’Europe et d’Asie à travers les stages, les conférences et sommets internationaux auxquels il a participé. En  tant  qu’Administrateur  Civil,  Mahafaly  Solonandrasana  Olivier  est  diplômé  de  l’Ecole

Nationale d’Administration de Madagascar (ENAM). Sur le plan professionnel, on peut dire qu’il a gravi toutes les marches de l’Administration avant de devenir ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation et Premier Ministre sous la IV ème République. En effet, sa connaissance du terrain et ses solides expériences en matière d’administration territoriale s’expliquent par le fait  qu’il  a  pendant  une  dizaine  d’années  occupé  la  fonction  des  Représentants  de  l’Etat  au niveau   des   différentes   circonscriptions   administratives   de   Madagascar   (districts,   des préfectures et des provinces). La  mise  en  œuvre  de  la  décentralisation  figure  entre  autres  parmi  les  priorités  de  son gouvernement. D’ailleurs, écrivain à ses heures, il est l’auteur d’un ouvrage qui s’intitule « Le rôle des communes face à la lutte contre la pauvreté à Madagascar » paru en 2003.

En  2016,  l’Institut  Mandela  lui  a  décerné  le  prix  Mandela  du  courage  pour  sa  vision  du développement de Madagascar et de l’Afrique.